Traitement retardateur de flamme 

Chaque État membre de l'UE a une réglementation propre à laquelle les matériaux de construction doivent satisfaire. Il convient d'établir une distinction entre une application de matériau de construction et une application de matériau de revêtement/de finition.

 

Pour les matériaux de construction (murs de séparation et/ou porteurs et plafonds), il faut, en cas d'incendie totalement développé, que le feu soit contenu dans le compartiment. On parle de Résistance au feu. Elle se mesure en minutes.

 

coating3D'autres exigences s'appliquent aux matériaux de construction utilisés comme finition (décorative) comme les faux plafonds et les boiseries appliquées dans le compartiment coupe-feu (issues ou espaces de séjour). Les exigences ont ici trait au comportement d'ignition, à la propagation du feu le long de la surface et au niveau de production de fumée. On parle de Retardement au feu. Il s'exprime en classes de feu.

 

Les systèmes en bois massif de Derako® sont considérés comme des matériaux de revêtement/finition. Ce qui signifie que nos produits doivent répondre aux exigences en termes de retardement au feu.

 

Traitements retardateur de flamme

Le bois utilisé par Derako peut faire l'objet d'un traitement retardateur de flamme. A l'issue du processus d'imprégnation, le bois est séché.

 impregnation process

Processus d'imprégnation

  

fire graph

 

Marquage CE

Les matériaux du groupe de produits matériaux de revêtement/finition doivent arborer un marquage CE et répondre à la norme européenne EN13964. En Europe il a été décidé en 2003 de normaliser tous les tests incendie nationaux au moyen d'une seule réglementation européenne afin d'éliminer les différences au niveau national. Cette décision a donné lieu à l'introduction du test de résistance au feu EN 13501-1, ou test SBI.

 

Différents les essences de bois utilisées dans le système Derako® ont toutes été testées en vertu de l'EN 13-501-1 (SBI test) et ont obtenu la classification B, s2 d0.

testing environment fire retardantTesting environment EN 13501-1
(test SBI)
B = peu ou pas de contribution au développement d'un incendie
S2 = quantité moyenne de fumée
d0 = pas de gouttelettes

 

Les traitements retardateurs de flamme sont exécutés conformément aux directives KOMO. Afin d'obtenir un marquage CE conforme, l'intégralité du trajet du traitement retardateur de flamme fait l'objet d'un contrôle périodique par la Stichting Keuringsbureau Hout (SKH) de Wageningen.

 

Prescriptions incendie et normes

La réglementation (internationale) en matière de construction impose des exigences au niveau des caractéristiques de combustion des matériaux de construction afin de limiter la naissance et le développement rapide d'un incendie.Toutes les personnes présentes doivent disposer de suffisamment de temps pour évacuer les lieux.

Cliquez ici pour consulter le tableau des Classifications.